Assemblée parlementaire de l'OTAN
Facebook
Twitter
Delicious
Google Buzz
diggIt
RSS
ÉVÉNEMENTS MARQUANTS

15 October 2014 - Warsaw, Poland - Radoslaw Sikorski, Marshal of the Polish Sejm, warned the delegation attending the 87th Rose Roth Seminar that the democratic nations of the ‘free world’ will face increasing challenges as Russia attempts to restructure the post-Cold War security order to suit its interests. Russia’s willingness to use all instruments of power to achieve the goals, including military force against its neighbours, should not be misread, he stressed to the audience. Mr Sikorski urged the Euro-Atlantic community to stand united and confront this challenge, keeping all options on the table to protect itself from such a threat to its fundamental values.
Catane, 4 octobre 2014 - La communauté euro-atlantique se trouve dans la situation difficile de devoir relever simultanément toute une série de défis sécuritaires au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, au Sahel et en Europe de l’Est, a indiqué la ministre italienne des Affaires étrangères, Federica Mogherini, devant les parlementaires des Etats membres et partenaires de l’OTAN ainsi que des pays de la région Moyen-Orient Afrique du Nord (MOAN), lors d’une réunion de l’AP-OTAN. Ce séminaire de haut niveau, destiné à évaluer la situation sécuritaire au sud de l’Europe, a eu lieu à Catane, en Italie, du 2 au 4 octobre.
3 octobre 2014 - La crise des réfugiés découlant de l’instabilité au Moyen-Orient et en Afrique du Nord figurait au nombre des grands thèmes abordés par les participants à la réunion sur la situation politique et de sécurité dans la région méditerranéenne que l’Assemblée parlementaire de l’OTAN a tenue à Catane (Italie). « Un des aspects particulièrement tragiques de la crise des réfugiés tient à l’effroyable bilan des pertes en vies humaines en Méditerranée, dont toute la réalité nous est apparue il y a un an au large des côtes de Lampedusa », a déclaré Hugh Bayley, président de l’Assemblée.
22 septembre 2014 – Les autorités de l’OTAN ont entamé la mise en œuvre des décisions prises au cours du sommet du pays de Galles et poursuivent l’adaptation des structures de commandement de l’OTAN pour leur permettre de relever les défis issus des crises qui sévissent en Ukraine et sur la frontière sud-est de l’OTAN. D’après le message délivré à une délégation de parlementaires de l’OTAN, les mesures adoptées à ce jour pour rassurer les pays membres et les partenaires d’Europe orientale sont suffisantes, mais il est tout à fait essentiel que l’on puisse disposer des ressources financières indispensables à cette fin.
Fairbanks, Alaska, 5 septembre 2014 - Alors que l'OTAN discutait de la direction à prendre au Pays de Galles, le Lieutenant général Russ Handy, Commandant des forces armées en Alaska, soulignait que l'Alaska était selon lui « la région la plus stratégique du monde » à une délégation de 20 législateurs européens et américains de l'AP-OTAN venus s'informer sur l'évolution de la place qu'occupait l'Alaska dans les questions de sécurité mondiale.


Partager