Assemblée parlementaire de l'OTAN
Facebook
Twitter
Delicious
Google Buzz
diggIt
RSS
ÉVÉNEMENTS MARQUANTS

Bruxelles – 18 juillet 2014 'Mes pensées vont aujourd’hui aux familles des victimes du crash tragique du vol MH17 de la Malaysian Airlines. Nous partageons leur deuil et honorons la mémoire de leurs proches."
Allemagne, 27 juin 2014 - Les représentants du gouvernement allemand considèrent que le conflit qui touche l'Ukraine et s'étend au-delà de ses frontières est le plus grand défi sécuritaire de l'après-guerre froide. Le message adressé à la délégation de membres de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN à Berlin est que la réponse de l’OTAN aux tactiques de « guerre hybride » de la Russie doit être complète. Cette réponse pourrait comporter une capacité accrue de l'OTAN à déployer rapidement des moyens supplémentaires auprès des alliés les plus vulnérables.
Pristina, le 26 juin 2014 - Durant leur visite à Pristina du 24 au 26 juin, les parlementaires de l'OTAN ont appris que les autorités du Kosovo allaient entériner la décision de transformer la Force de sécurité du Kosovo (FSK) en une force armée forte de 5 000 hommes rebaptisée Forces armées du Kosovo (FAK). Les représentants du Kosovo ont néanmoins insisté sur le fait que cette force n'avait qu'une vocation défensive et qu'elle serait développée en consultation avec l'OTAN sur une période de dix ans. Cette décision reflète le souhait de Pristina de contribuer à la sécurité régionale et mondiale, ce qui permettra, à terme, au Kosovo de s’engager sur la voie d'une adhésion à l'Union européenne et à l'OTAN.
Belgrade / Pristina, 26 juin 2014 - Au Kosovo, des progrès encourageants ont prouvé à la délégation parlementaire de pays de l’OTAN que Belgrade et Pristina maintiennent leur engagement de normaliser leurs relations, conformément à l'Accord de Bruxelles d'avril 2013. La normalisation des relations est une des conditions essentielles de l'adhésion, à terme, à l'Union européenne, qui constitue un objectif affiché pour les deux parties. Les violences survenues dans la ville divisée de Mitrovica, au nord du Kosovo, la nuit de l'arrivée à Belgrade de la délégation ont rappelé, néanmoins, que ce chemin restait semé d'embuches.
Tokyo, le 19 juin 2014 - Selon le premier vice-ministre des Affaires étrangères du Japon, Nobuo Kishi, l’Europe devrait prendre des mesures plus strictes pour faire respecter l’embargo sur les livraisons d’armes en provenance de l’Union européenne à la Chine et restreindre les exportations de biens à double application en cette période d’incertitude stratégique dans les mers de Chine orientale et méridionale.


Partager