Assemblée parlementaire de l'OTAN
AccueilSALLE DE PRESSE200813 juin 2008 - LA CYBERDÉFENSE ET LA RUSSIE AU CENTRE DE LA VISITE DES PARLEMENTAIRES DE L’OTAN EN ESTONIE ET EN FINLANDE

13 juin 2008 - LA CYBERDÉFENSE ET LA RUSSIE AU CENTRE DE LA VISITE DES PARLEMENTAIRES DE L’OTAN EN ESTONIE ET EN FINLANDE

Facebook
Twitter
Delicious
Google Buzz
diggIt
RSS

Les problèmes de sécurité liés à la résurgence de la Russie ont dominé les discussions auxquelles a pris part une délégation de la Sous-commission sur la coopération transatlantique en matière de défense et de sécurité durant le séjour qu’elle a effectué du 9 au 12 juin en Estonie et en Finlande. La délégation, conduite par le président de la Sous-commission, M. Sven Mikser (Estonie), se composait de parlementaires de dix pays.

Ses membres se sont rendus dans les locaux du tout nouveau Centre d’excellence de cyberdéfense coopérative, dont l’utilité a été soulignée par les cyberattaques  qui ont visé l’Estonie en mai 2007 et dont la presse a largement rendu compte. Leur visite du Centre estonien de surveillance aérienne leur a permis d’appréhender la politique de l’OTAN en matière de police de l’espace aérien de la région baltique. Ils ont également rencontré le chef de l’Etat, M. Toomas Hendrik Ilves, et d’autres hauts responsables civils et militaires, de même que des spécialistes indépendants, et ont discuté de questions diverses, parmi lesquelles l’intervention de l’OTAN en Afghanistan, les politiques d'élargissement de l’Alliance ou encore, la sécurité énergétique.

En Finlande, de hauts responsables ont évoqué à l’intention des membres de la délégation le débat qui s’est engagé autour d’une éventuelle adhésion à l’OTAN, ainsi que l’élaboration d’un nouveau livre blanc sur la défense et les conséquences que les dispositions du Traité de Lisbonne relatives à la sécurité peuvent avoir pour le pays. Par ailleurs, la délégation a discuté de l’approfondissement de la coopération entre pays nordiques sur le plan de la défense.

Un rapport complet sera établi prochainement.

Partager