7 AVRIL 2021
Le Président Connolly condamne le premier renforcement militaire de la Russie en Ukraine et dans ses environs, le qualifiant d'imprudent et d'irresponsable, et souligne le soutien ferme de l'Assemblée à l'indépendance, à l'intégrité territoriale et à la démocratie ukrainiennes.

27 AVRIL 2021
L'AP-OTAN crée un groupe de soutien informel pour la plateforme pour la Crimée afin de démontrer une nouvelle fois la position fermement établie de l'Assemblée concernant la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine.

23 AOÛT 2021
Le président Connolly et le regretté Ojars Eriks Kalnins (Lettonie), alors coprésident du Conseil interparlementaire OTAN-Ukraine UNIC, prennent la parole lors du sommet inaugural de la plateforme pour la Crimée, réaffirmant le soutien indéfectible de l'Assemblée à l'Ukraine et leur condamnation de l'agression et de l'occupation continues de la Russie.

26-27 OCTOBRE 2021
À Odessa, l’UNIC discute de la sécurité de la mer Noire, fait le point sur les réformes en Ukraine et réaffirme son soutien plein et entier à ce pays.

18 NOVEMBRE 2021
Le président Connolly dénonce le renforcement militaire renouvelé de la Russie, exhortant cette dernière à mettre fin à sa déstabilisation délibérée et à son agression contre l'Ukraine.

16 DECEMBRE 2021
Les dirigeants de l'Assemblée et la délégation ukrainienne se réunissent pour discuter du nouveau renforcement militaire russe.

24 JANVIER 2022
-L’UNIC se réunit à Bruxelles et exprime sa pleine solidarité avec l'Ukraine face à la menace russe.
- Les coprésidents de l’UNIC publient une déclaration condamnant le renforcement militaire provocateur, imprudent et injustifié de la Russie aux frontières orientales de l'Ukraine et sa rhétorique agressive.

1er FÉVRIER 2022
La commission permanente de l'AP-OTAN tient une discussion spéciale sur la menace russe contre l'Ukraine, démontrant ainsi son unité, sa détermination et son soutien plein et entier à l'Ukraine.

21 FÉVRIER 2022
- Le Bureau de l'AP-OTAN publie une déclaration sur la grave crise de sécurité provoquée par la Russie, condamnant la poursuite du renforcement militaire et les actions agressives de la Russie.
- La Commission permanente de l'Assemblée se réunit avec le Conseil de l'Atlantique Nord, pour faire le point sur la mobilisation par la Russie de plus de 150 000 soldats et examiner la réponse de l'OTAN.
- Le Président Connolly condamne dans les termes les plus forts la reconnaissance de l'indépendance des soi-disant « républiques populaires de Donetsk et de Louhansk ».

22 FÉVRIER 2022
- Le président Connolly, les coprésidents de l’UNIC, les membres de la délégation ukrainienne et une responsable du gouvernement ukrainien tiennent une réunion pour discuter de l'impact des dernières actions agressives du président Poutine. 
- Le chef de la délégation ukrainienne s'adresse à la commission permanent pour informer les parlementaires de la menace russe contre l'Ukraine. 
- La Commission permanente adopte ses recommandations pour le nouveau concept stratégique de l'OTAN, qui soulignent que les actions agressives de la Russie, notamment contre l'Ukraine, représentent la principale menace pour la sécurité euro-atlantique.

24 FÉVRIER 2022
Le président Connolly condamne l'invasion renouvelée de l’Ukraine par la Russie dans les termes les plus forts et réaffirme le soutien indéfectible de l'Assemblée à l'Ukraine, à sa souveraineté, à son intégrité territoriale et à son droit à se défendre et à l'autodétermination.

26 FÉVRIER 2022
- Le Bureau, rejoint par d'autres dirigeants de l'Assemblée, tient une réunion d'urgence avec les dirigeants de la délégation ukrainienne pour discuter de l'invasion russe.
- Le Président Connolly, au nom du Bureau, écrit à la commission permanente pour demander instamment une assistance militaire et humanitaire accrue et de nouvelles sanctions et conséquences d'ampleur, draconiennes et durables.

1er MARS 2022
Le Bureau de l'AP-OTAN rencontre le secrétaire général délégué de l'OTAN, M. Mircea Geoana, pour examiner la situation en Ukraine, le soutien des Alliés et les conséquences pour l'OTAN.

4 MARS 2022
Le président Connolly, les coprésidents de l’UNIC et le chef de la délégation ukrainienne se réunissent pour examiner la situation militaire et humanitaire en Ukraine et les mesures additionnelles à envisager pour soutenir davantage l'Ukraine.

9 AVRIL 2022
Le président rencontre un groupe de réfugiés ukrainiens qui ont fui l'Ukraine pour rejoindre la Grèce.

10 AVRIL 2022
-Lors de la réunion de printemps de la commission permanente, tenue à Athènes, la guerre non provoquée et illégitime menée par la Russie domine l'ordre du jour et les débats. 
-Ruslan Stefanchuk, président de la Verkhovna Rada d'Ukraine, et Yehor Cherniev, chef de la délégation ukrainienne à l'AP-OTAN, engagent un dialogue avec la commission permanente.
-La commission permanente approuve en première lecture le projet de texte de déclaration Solidarité avec l'Ukraine, établi par Michal Szczerba (Pologne), coprésident de l’UNIC, en vue de son adoption finale à la session de printemps 2022. Le président et le rapporteur publient une déclaration conjointe, sur la base de ce texte.
-La commission permanente identifie également cinq priorités visant à prendre en compte les conséquences profondes et durables des agissements de la Russie :

  1. L'Assemblée doit continuer à manifester son soutien à l'Ukraine par le biais de déclarations et de rencontres régulières avec les parlementaires ukrainiens ; 
  2. Les membres doivent continuer à tout mettre en œuvre pour mobiliser le soutien à l'Ukraine dans leurs parlements et auprès de leurs gouvernements respectifs ; 
  3. L'AP-OTAN doit veiller à ce que tous les organes de l'Assemblée adoptent une approche coordonnée ; 
  4. L'Assemblée doit se préparer à venir en aide à l'Ukraine, et plus particulièrement à la Verkhovna Rada, à l'avenir.
  5. L'Assemblée doit entamer un processus d'évaluation des conséquences à long terme de la guerre sur la perception du risque, les capacités, les perspectives d'adhésion et les partenariats de l'Alliance.

27-30 MAI 2022
La session de printemps de l'AP-OTAN 2022 se déroule à Vilnius (Lituanie). Celle-ci aurait dû initialement se tenir à Kiev mais, en accord avec les organisateurs ukrainiens, le parlement de Lituanie (Seimas) a généreusement offert d'accueillir cette session dans sa propre capitale à la suite de la guerre de choix, non provoquée et illégitime, lancée par la Russie contre l'Ukraine. La session de printemps 2022 de l'AP-OTAN à Vilnius aura toutefois véritablement été, à bien des égards, la session de l’Ukraine. 
Cet évènement a témoigné du soutien indéfectible et inébranlable de l'Assemblée envers l'Ukraine mais également de la détermination de l'Alliance à rester dissuasive face à toute menace brandie à l'encontre de ses membres autant qu’à défendre chaque centimètre carré de son territoire de l'OTAN le cas échéant.
Les membres de l'Assemblée ont eu des échanges de vues directs avec la délégation ukrainienne et les plus hauts responsables du gouvernement ukrainien sur les objectifs, les attentes et les besoins de l'Ukraine. 
Les membres réunis en séance plénière y ont adopté en lecture finale le texte de déclaration « Solidarité avec l'Ukraine » du coprésident de l'UNIC, Michal Szczerba, où l’Assemblée exhorte notamment : 

- à maintenir l'unité et la détermination des Alliés aux fins d’aider l'Ukraine à se défendre ; 
- à augmenter le prix à payer par la Russie pour cette guerre brutale et irresponsable ainsi qu’à la condamner pour ses crimes ;
- à apporter une assistance aux victimes et aider à reconstruire l'Ukraine. 

L'Assemblée a par ailleurs approuvé la création d'un fonds spécial visant à soutenir les institutions démocratiques de l'Ukraine.

La guerre menée par la Russie contre l'Ukraine marque un véritable tournant au regard de la sécurité euro-atlantique. Il n’est dès lors guère surprenant que l’ensemble des activités de l'Assemblée en 2022 resteront axées sur les agissements de la Russie, le soutien et l'assistance apportés par les Alliés à l'Ukraine, ainsi que sur la réaction immédiate de l'OTAN et sa transformation à plus long terme.

Pour plus d’informations sur les activités récentes de l'Assemblée, veuillez consulter notre section Actualités.

Lire aussi

SEE MORE