Présidente de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN

Madeleine MOON (Royaume-Uni)

PRIORITES PRESIDENTIELLES

  • Le lien transatlantique : L'Assemblée a un rôle essentiel à jouer dans le maintien du lien fort qui unit l'Europe et l'Amérique du Nord, notamment par son engagement actif auprès du Congrès des États-Unis. Elle devrait également continuer à suivre les progrès vers un partage plus équitable des charges au sein de l'OTAN. 
  • Les partenariats de l'OTAN et la politique de la porte ouverte : L'Assemblée devrait soutenir la percée historique dans les relations entre la Grèce et la Macédoine du Nord, notamment en assurant la ratification rapide de l'adhésion de la Macédoine du Nord à l'OTAN. L'Assemblée devrait également continuer à soutenir activement les autres pays candidats (Bosnie-Herzégovine, Géorgie, Ukraine) sur la voie des réformes et de l'intégration. 
  • Soutenir l'approche à 360 degrés de l'OTAN face aux défis d'aujourd'hui : L'Europe et l'Amérique du Nord sont confrontées à un nombre sans précédent de menaces complexes provenant de la Russie, de l'instabilité dans le voisinage méridional de l'Alliance, du changement climatique et de l'évolution de la dynamique sécuritaire dans l'Atlantique Nord et le Grand Nord, des nouvelles technologies nuisibles, de la désinformation et des tentatives visant à saper les institutions démocratiques, etc. L'Assemblée doit se concentrer activement sur l'ensemble de ces menaces et sur l'adaptation de l'OTAN pour y faire face. Elle devrait également contribuer à faire prendre conscience de la nécessité croissante d'améliorer la résilience de l'ensemble de la société.  
  • Les femmes, la paix et la sécurité : L'Assemblée peut et doit soutenir les objectifs du programme Femmes, paix et sécurité, y compris la participation accrue des femmes dans tous les domaines de la défense. 
  • Sensibilisation des jeunes : Les gouvernements et les parlements d'Europe et d'Amérique du Nord doivent redoubler d'efforts pour informer nos jeunes sur l'importance de la défense, ce qu'est l'OTAN et comment elle contribue à notre sécurité commune.
  • Construire la communauté de l'Assemblée : L’AP-OTAN est un réseau unique en son genre de décideurs politiques attachés aux objectifs et aux valeurs de cette alliance transatlantique unique. Ce réseau peut être encore renforcé par une meilleure intégration des nouveaux membres, le développement d'un réseau d'anciens membres et une plus large diffusion des documents politiques de l'Assemblée.

BIOGRAPHIE

La députée Madeleine Moon représente la circonscription de Bridgend, située au sud-est du pays de Galles, depuis 2005 au palais de Westminster.  Avant de représenter Bridgend au parlement, elle a travaillé dans le domaine plusieurs domaines ayant trait à la protection de l’enfance sous de multiples formes, parmi lesquelles l’enregistrement et l’inspection de services de soins, elle a été deux fois maire de la ville de Porthcawl, et conseillère de bourg-comté (county borough).

À la chambre des communes, elle a été la secrétaire parlementaire privée de Lord Hunt lorsqu’il était ministre d’État au département de l’énergie et du changement climatique, et du député Jim Knight lorsqu’il était ministre d’État au département des enfants, des écoles et des familles.

Elle a exercé des fonctions dans plusieurs commissions spécifiques, rejoignant la commission restreinte de la défense en 2009. Lorsqu’elle était membre de cette commission, elle a présidé deux sous-commissions, établissant des rapports sur la sécurité et le bien-être du personnel des forces armées et sur les exercices d’entraînement et de la défense dans l’Arctique.

Mme Moon a créé le groupe multipartite sur la prévention du suicide et de l’automutilation. Elle est vice-présidente du groupe multipartite sur les forces armées, coordonnatrice du groupe de la Royal Air Force et présidente du groupe multipartite sur les réservistes et les cadets. Ses intérêts politiques portent notamment sur les personnes handicapées et les personnes âgées, la santé mentale, la défense et l’environnement. Elle est membre de la délégation du Royaume-Uni auprès de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN depuis 2010, et cheffe adjointe de la délégation depuis 2015. À l’AP-OTAN, Mme Moon a exercé des fonctions à la commission de la défense et de la sécurité. Vice-présidente de la sous‑commission sur la coopération transatlantique en matière de défense et de sécurité de 2012 à 2015, elle a par la suite été élue rapporteure de la sous-commission sur l’avenir de la sécurité et des capacités de défense, établissant des rapports sur l’OTAN et le rôle futur de la puissance navale (2016), le domaine spatial et la défense alliée (2017), et les forces d’opération spéciales de l’OTAN dans l’environnement de sécurité contemporain (2018).

Elle a été élue présidente de l’AP-OTAN lors de la session annuelle de l’Assemblée tenue à Halifax en novembre 2018.

In Focus