2021 - AVANT-PROJET DE RAPPORT - LE BÉLARUS : DÉFIS ÉCONOMIQUES, POLITIQUES ET DIPLOMATIQUES

Michal SZCZERBA (Pologne)

19 avril 2021

À la suite d’une élection présidentielle très controversée en août 2020, et qualifiée de « ni libre ni équitable » par de nombreux observateurs, un vaste mouvement de contestation a balayé le pays. Le caractère illégitime de ce scrutin n'a pourtant guère surpris. Il y a bien longtemps que le président Alexandre Loukachenko garde sa mainmise sur le pouvoir par la fraude électorale et la répression. Cette fois ci cependant, l'opposition s'était ralliée autour d'une candidature unique - les autres candidats potentiels ayant été emprisonnés ou contraints à l’exil - et le sentiment général de trahison au sein de la population a été palpable.

La crise politique qui s'en est suivie a frappé de plein fouet une société déjà éprouvée par la pandémie de Covid-19 et une crise économique qui, bien que résultant de la crise sanitaire, a également révélé les limites du modèle étatique et centralisé prôné par le président Loukachenko. Tout semble indiquer que ce modèle n'est plus à même de répondre aux besoins et aux attentes des Bélarussiens, du fait de sa forte dépendance à l’égard des entreprises publiques et des subventions russes, notamment pour ce qui est de l’énergie importée. Alexandre Loukachenko exploite de longue date ce modèle pour russifier l'identité de son jeune pays et cultiver un esprit de nostalgie de l'ère soviétique. Alors que celui-ci vacille désormais, l'opposition soulève aujourd'hui des questions fondamentales, tant sur l'identité du pays que sur sa future orientation. [...]

Cet avant-projet de rapport sera examiné par la commissionde l'économie et de la sécurité (ESC) lors de la session de printemps de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN.


 


Lire aussi

SEE MORE