2021 - PROJET DE RAPPORT RÉVISÉ - RENFORCER LA RÉSILIENCE DES SOCIÉTÉS ALLIÉES GRÂCE À LA PRÉPARATION DU SECTEUR CIVIL

Joëlle GARRIAUD-MAYLAM

10 septembre 2021

La pandémie de Covid-19 a douloureusement démontré l’importance pour les sociétés alliées de renforcer leur préparation et leur capacité de réponse aux crises. Consolider notre résilience par la préparation du secteur civil apparaît ainsi plus essentiel que jamais face à la complexification de l’environnement sécuritaire et la multiplication des menaces militaires et non-militaires affectant l’ensemble de nos sociétés. 

Malgré des efforts substantiels réalisés par l’OTAN et les pays alliés au cours des deux dernières décennies, des vulnérabilités persistent dans ce domaine. Lors du sommet de l’OTAN en juin 2021, les chefs d’État et de gouvernement se sont engagés à continuer de renforcer la résilience nationale et collective des pays alliés. Ce projet de rapport offre des pistes de réflexion pour avancer dans cette direction et développer au sein de l’Alliance une approche pansociétale de la résilience, dans laquelle l’ensemble des acteurs civils et militaires fonctionneraient en plus grande complémentarité. Il suggère notamment de s’inspirer des succès acquis par plusieurs états membres et pays partenaires. Enfin, il émet des recommandations visant à permettre de renforcer la capacité de nos sociétés à faire face aux risques présents et futurs.

Ce projet de rapport sera présenté et examiné par la commission sur la démocratie et la sécurité (CDS) en vue de son adoption à la prochaine session annuelle de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN.


Lire aussi

SEE MORE