2023 - RAPPORT GÉNÉRAL - LA GUERRE MENÉE PAR LA RUSSIE CONTRE L’UKRAINE : DÉFIS POSÉS À LA SÉCURITÉ ÉNERGÉTIQUE TRANSATLANTIQUE

Harriett BALDWIN (Royaume-Uni)

08 octobre 2023

La Russie, en utilisant l'énergie comme une arme géopolitique dans sa guerre contre l'Ukraine, a perdu toute crédibilité en tant que fournisseur d'énergie, conduisant à un retrait massif des Européens des marchés russes du pétrole et du gaz. Les sanctions n'ont certes pas mis fin à la guerre, mais elles devraient finir par venir étrangler les secteurs de la défense et de l'énergie en Russie. Mais le choc des prix de l'énergie a aussi permis d’accélérer la transition énergétique en Europe. Il en découle néanmoins un regain des tensions commerciales avec la Chine, qui envisage, pour sa part, de restreindre l'accès aux minéraux nécessaires à la production d'électricité durable.

Mais cette crise énergétique a aussi vu de nouveaux liens se créer entre sécurité nationale, énergétique, climatique et sécurité économique. Il est donc crucial pour les dirigeants de renforcer leur collaboration dans le développement des énergies durables à la fois en vue d’améliorer la sécurité collective mais aussi pour protéger l'environnement. Mais un certain équilibre doit être trouvé entre des conditions tarifaires souples et des signaux de marché incitatifs pour encourager cette transition. La quête de la sécurité énergétique et la lutte contre le changement climatique ouvrent de nouvelles possibilités de coopération transatlantique.

Les tensions commerciales potentielles sur les technologies liées aux énergies durables devraient toutefois finir par s'apaiser, et il est dès lors primordial que les négociateurs renforcent la coopération à l’échelle internationale en vue de développer des technologies, d’établir des normes communes et de créer des chaînes d'approvisionnement énergétique qui soient plus sûres et plus fiables.
 


Lire aussi

SEE MORE