2024 - RÔLE DÉSTABILISATEUR DE LA RUSSIE DANS LE VOISINAGE MÉRIDIONAL DE L’OTAN

Theo FRANCKEN (Belgique) - AVANT-PROJET DE RAPPORT

15 avril 2024

L’invasion brutale et illégale de l’Ukraine par la Russie n’a pas seulement modifié foncièrement la situation sécuritaire le long du flanc est de l’OTAN, mais a aussi eu des répercussions dans le monde entier. Vladimir Poutine, voit dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord une pièce fondamentale pour concrétiser son ambition de reconstruire un empire allant du Pacifique à l’Europe centrale, et de l’Arctique à la Méditerranée. Accablé par des faiblesses structurelles, le régime russe est contraint de chercher dans l’instabilité une solution pour mener à bien son programme régional. L’approche utilisée par la Russie dans la région est donc opportuniste, transactionnelle, conditionnelle et, en fin de compte, déstabilisatrice. 

Compte tenu de son opportunisme géopolitique et de ses ressources limitées, le Kremlin s’est mis en position d’exploiter de façon asymétrique les vulnérabilités qu'il perçoit à l’Ouest, tout en tirant parti du sentiment antioccidental qui prévaut chez les acteurs étatiques et non étatiques de la région. Celles que l'on surnomme les « milices privées » russes ont constitué les fers de lance de ces efforts. Ces groupes recueillent des renseignements, dispensent des formations, pratiquent la désinformation et assurent des fonctions paramilitaires, en échange de leur accès à des entreprises et ressources naturelles locales.  [...]
 


Lire aussi

SEE MORE