Déclaration du président de l'AP-OTAN sur l'attaque au Novitchok contre Alexei Navalny

02 septembre 2020

« Après Salisbury en 2018, un agent neurotoxique de qualité militaire, de type Novitchok a, une fois de plus, été utilisé pour empoisonner un citoyen russe. Je condamne fermement l'attaque contre Alexei Navalny et j'exhorte le gouvernement russe à expliquer précisément comment une arme chimique qu'il a développée a pu être utilisée sur un responsable politique de l'opposition. Les auteurs de cette attaque odieuse, effectuée avec une arme qui est interdite par le droit international, devront répondre de leurs actes.

Je salue l'engagement du gouvernement allemand à tenir informés ses Alliés et partenaires, à l'OTAN comme à l'UE ,des résultats de son enquête sur cette affaire et à les concerter pour définir une approche commune de cet acte atroce.
J'attends également avec impatience des informations complémentaires de la part de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), que le gouvernement allemand contactera sur cette grave question.

Mes pensées vont à M. Navalny et à sa famille et je lui souhaite un prompt rétablissement ».
 

Lire aussi

SEE MORE