Déclaration du Président de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN sur la nouvelle invasion de l'Ukraine par la Russie

24 février 2022

Ce matin, le président Vladimir Poutine a décidé de franchir le point de non-retour et de déclencher une guerre de son propre chef. Nous condamnons ses actions et celles de son régime dans les termes les plus forts et réaffirmons le soutien indéfectible de notre Assemblée à l'Ukraine, à sa souveraineté, à son intégrité territoriale et à son droit à l'autodéfense et à l'autodétermination. Nous nous tenons aux côtés de l'Ukraine et du peuple ukrainien face à cette agression pure et simple. Nous tiendrons le régime russe responsable pour les pertes humaines, les souffrances infligées et les crimes commis.
 
Rien ne justifie l'agression de la Russie, si ce n'est le désir de prendre le contrôle de l'Ukraine et d'anéantir la démocratie et toute aspiration européenne et euro-atlantique de ce pays. La guerre qu'elle a déclenchée contrevient aux principes les plus fondamentaux qui sous tendent l'ordre international depuis la fin de la seconde guerre mondiale - principes auxquels Moscou avait pourtant librement souscrit. Celle-ci menace la sécurité euro atlantique.
 
La Russie doit immédiatement cesser toutes les opérations de combat et toutes les opérations hybrides dirigées contre l'Ukraine.
 
Le monde doit rester uni. Les Alliés et toutes les nations et institutions responsables doivent à présent mettre en œuvre l'ensemble complet de sanctions et de conséquences massives, draconiennes et durables que nos parlements soutiennent pleinement. Nous soutenons pleinement les décisions que l'Alliance a prises pour renforcer encore le dispositif de dissuasion, de défense et de réassurance de l'OTAN, et les Alliés doivent désormais se préparer à renforcer ce dispositif si la situation l'exige. Nos pays sont prêts à défendre chaque recoin du territoire de l'OTAN.
 

Lire aussi

SEE MORE