L'adaptation de l'Alliance au cœur des discussions entre l'AP-OTAN et le Conseil de l'Atlantique Nord

02 mars 2021

Alors que débute une année charnière pour l'OTAN, plus de 150 membres de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN (AP-OTAN) se sont enregistrés pour rencontrer le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, et les représentants permanents auprès du Conseil de l'Atlantique Nord afin de discuter des priorités de l'OTAN avant le sommet des chefs d'État et de gouvernement alliés de 2021.  

Dans ses remarques d'ouverture, le président Connolly a remercié le secrétaire général et le Conseil de l'Atlantique Nord pour cette collaboration de longue date, à la fois totale et constructive. Il a noté que les échanges de vue de cette année étaient particulièrement importants, car l'OTAN se situe à un tournant décisif et a garanti que l'Assemblée continuerait à soutenir l'importante adaptation de l'OTAN pour l'avenir. 

Cette réunion s'inscrivait dans le cadre des réunions conjointes des commissions de l'Assemblée, qui se déroulent habituellement à Bruxelles, mais qui, en raison de la pandémie en cours, se tiennent exceptionnellement en ligne. Ces réunions annuelles constituent des occasions privilégiées de dialoguer avec les dirigeants de l'OTAN, les responsables nationaux et des experts renommés. Cette année, l’ordre du jour a notamment porté sur les domaines suivants :  

  • le processus de réflexion sur l'OTAN 2030, y compris la révision probable du concept stratégique de l'OTAN ;  
  • la redéfinition des fondements démocratiques de l'Alliance ; 
  • la résilience, y compris les enseignements tirés de la pandémie de Covid-19 ;   
  • le défi multidimensionnel actuel posé par la Russie ; 
  • les implications d’une montée en puissance de la Chine ; 
  • l'approche de l'OTAN face à d'autres défis mondiaux ; et  
  • l'importance que continuent de revêtir les investissements dans la défense (y compris pour l'innovation) et le partage équitable des charges. 

Ces réunions ne sont pas ouvertes au public. Toutefois, un récapitulatif plus détaillé des débats sera publié dès demain sur notre site

Lire aussi

SEE MORE