Le premier « Prix des femmes pour la paix et la sécurité » de l’AP-OTAN est décerné à Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, lors de la session annuelle de Lisbonne

11 octobre 2021

Madame Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, s’est vue décerner le premier « Prix des femmes pour la paix et la sécurité » lors de la séance plénière de la 67e session annuelle de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN (AP-OTAN), qui se tient actuellement à Lisbonne (Portugal).
 
Présentant Mme Pelosi, Gerald E. Connolly (États-Unis), président de l’AP-OTAN, a déclaré : « [a]u cours de ses 33 ans de carrière au sein de la Chambre des représentants, Madame Pelosi a fait disparaître les obstacles liés au genre et a brisé les nombreux plafonds de verre qui y subsistaient ».
 
« Faisant autorité en matière de sécurité et de renseignement, elle a plaidé sans relâche pour une égale participation des femmes aux missions internationales de sécurité ; elle a mis en évidence le sort réservé aux femmes dans les situations de conflit et s’est battue pour que les femmes puissent participer aux initiatives de réconciliation et de relèvement menées partout dans le monde », a relevé le président Connolly.
 
« Je suis honorée de recevoir le prix des femmes pour la paix et la sécurité »,  a déclaré Mme Pelosi. « L'objectif de l'OTAN est encore mieux réalisé si les femmes participent pleinement et sur un pied d'égalité aux questions de sécurité.  Pendant plus de 25 ans, mon parcours au Congrès a été axé sur la sécurité et le renseignement, de membre de la commission du renseignement à présidente.  L'un de mes objectifs à ce titre a été d'apporter de la diversité dans cette arène : femmes et personnes de couleur.  Je veux que le visage de la sécurité en Amérique comprenne les femmes ! Il ne s'agit pas d'une simple représentation ; il s'agit de s'assurer que nous avons des perspectives diverses, fortes et inclusives à la table lorsque nous abordons les conflits régionaux et mondiaux - qui affectent très souvent les femmes de manière disproportionnée. »  
 
« Sous la direction de Madame Pelosi, le Congrès des États-Unis a fait avancer des initiatives de grande envergure, tant au niveau national qu’à l’étranger, puisqu’elle a encouragé les femmes du monde entier à "prendre conscience du pouvoir qui est le [leur]" », a fait observer M. Connolly. « Je me réjouis que l’AP-OTAN ait, par ce prix, reconnu la contribution exceptionnelle de Madame Pelosi ».
 
Mme Pelosi a été membre de l’AP-OTAN pendant plus de 10 ans. Au cours de cette période, puis en sa qualité de présidente de la Chambre des représentants, elle s’est évertuée à renforcer la sécurité transatlantique et le soutien que le Congrès américain entretient avec l’OTAN, les pays de l’Alliance et l’Assemblée. Depuis sa réélection à la présidence de la Chambre en 2019, elle a dirigé d’importantes délégations bipartites du Congrès à l’étranger, en particulier lors des réunions 2019 et 2020 du Conseil de l’Atlantique Nord et des réunions conjointes des commissions de l’AP-OTAN à Bruxelles. Elle a également pris les arrangements nécessaires pour que le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, puisse s’adresser conjointement avec elle au Congrès américain à l’occasion du 70e anniversaire de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, faisant de lui le premier dirigeant d’une organisation multilatérale à s’exprimer devant le Congrès des États-Unis et lui permettant ainsi de mettre en avant l’importance de l’Alliance atlantique et de ce lien transatlantique unique.
 
L’AP-OTAN a créé le « Prix des femmes pour la paix et la sécurité » au début de cette année, pour mettre à l’honneur une femme ayant contribué de manière exceptionnelle à encourager la participation égale des femmes et des hommes dans le domaine de la paix et de la sécurité, à assurer la protection des femmes dans les situations de conflit et/ou à intégrer autant que possibe les besoins et les perspectives des femmes dans les initiatives de soutien et de redressement dans les pays qui sortent d’un conflit.
 
L’AP-OTAN est engagée de longue date dans la promotion et la mise en œuvre du programme « Femmes, paix et sécurité ». Poursuivre les efforts déjà engagés dans ce sens et les amplifier, tel est l’objectif de ce « Prix des femmes pour la paix et la sécurité » créé au début de l’année 2021.