L’AP-OTAN élit sa nouvelle direction, composée en majorité de femmes

25 novembre 2020

Durant leur session annuelle tenue en ligne en raison de la pandémie de Covid-19, les législateurs des États membres de l’OTAN ont élu cinq nouveaux vice-présidents pour l’Assemblée parlementaire de l’OTAN (AP-OTAN), et choisi pour nouveau président de l’Assemblée Gerald E. Connolly, membre du Congrès des États-Unis

Les cinq législateurs ont été élus vice-présidents pour une période d’une année, ces mandats ne pouvant être renouvelés qu’une seule fois.

•    Attila Mesterhazy (Hongrie), dont le mandat de président de l’AP-OTAN s’est terminé hier et qui ne peut être réélu à ce poste, restera actif à la direction de l’Assemblée en tant que vice-président. Membre du Parlement hongrois depuis 2004, M. Mesterhazy est actuellement un des vice-présidents de sa commission des affaires étrangères. Entre 2010 et 2014, il a dirigé le parti qu’il représente et a été candidat au poste de premier ministre. Il a exercé les fonctions de président de l’AP-OTAN de décembre 2019 à novembre 2020.

•    Mimi Kodheli (Albanie) est titulaire d’un doctorat en économie. Elle a été la première femme nommée ministre de la défense en Albanie, poste qu’elle a occupé de 2013 à 2017. Elle siège au Parlement albanais depuis 2009. 

•    Karen McCrimmon (Canada) a été membre des forces armées pendant 31 ans. Elle a été la première femme à occuper le poste de navigatrice aérienne et à commander un escadron aérien des forces canadiennes. Elle a servi en Afghanistan et siège au Parlement canadien depuis 2015. 

•    Joëlle Garriaud-Maylam (France), juriste de formation, a occupé différents postes dans de nombreuses institutions nationales et internationales. Elle a été la première vice-présidente de l’Assemblée des Français de l’étranger avant d’entrer au Sénat en 2004 en tant que représentante des citoyens français établis à l’étranger. 

•    Marietta Giannakou (Grèce) a siégé au Parlement européen et au Parlement hellénique depuis 1984. Mme Giannakou a exercé de nombreuses et éminentes fonctions parlementaires et gouvernementales, notamment celles de ministre de la santé, du bien être et de la sécurité sociale, et de ministre de l’éducation nationale et des affaires religieuses.  Elle est neuropsychiatre de formation.  

Le président et les vice-présidents nouvellement élus forment le Bureau de l’AP-OTAN avec le trésorier Wolfgang Hellmich (Allemagne) et la secrétaire générale Ruxandra Popa, qui ont tous deux entamé leurs mandats plus tôt au cours de l’année 2020. 


Créée en 1955, l’AP-OTAN réunit des parlementaires de tous les pays membres de l’OTAN et de certains parlements associés. L’Assemblée est une enceinte de discussion sur une large gamme de questions d’ordre sécuritaire, politique et économique. Elle fait office de lien entre l’OTAN et les parlements de ses membres et donc, les citoyens de la zone transatlantique.
 

Lire aussi

    No related articles