▶️ Président(e)s et membres du Groupe Spécial Méditerranée et Moyen-Orient (GSM)
Directeur du GSM : Paul Cook, Ph.D.


RAPPORT 2024 ⤵️

    1. Le rôle déstabilisateur de la Russie dans le voisinage méridional de l’OTAN
      Rapporteur: Theo FRANCKEN (Belgique)

    Par ses structures et ses tâches, le Groupe spécial Méditerranée et Moyen-Orient (GSM) ressemble à une commission mais il réunit des membres des cinq commissions de l’Assemblée. Il a été créé en 1996 pour offrir un forum formel aux parlementaires de l’Assemblée intéressés par la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord et souhaitant mener un dialogue avec les parlementaires et hauts responsables de celle-ci. Il tient un ou deux séminaires par an, durant lesquels son rapport annuel est présenté et examiné. Une fois approuvé, ce rapport est soumis à l’Assemblée dans le contexte de la session annuelle. Chaque année, il effectue aussi une ou deux visites. Les domaines de compétence du GSM englobent :

    1. toutes les questions politiques, socio-économiques et de sécurité touchant à la zone méditerranéenne, au Moyen-Orient et à la péninsule arabique ;
    2. la coopération entre les pays membres de l’OTAN et leurs partenaires du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ainsi que les politiques de l’OTAN destinées à projeter la stabilité dans ces régions ;
    3. l’évolution du Dialogue méditerranéen de l’OTAN et de l’ICI et, notamment, les aspects parlementaires de ces processus ;
    4. la réforme politique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, notamment le rôle des femmes dans les sociétés de la région ;
    5. la réforme économique et les questions touchant au développement, à l’énergie et à l’environnement ;
    6. les questions d’intérêt commun, telles que le terrorisme, la faiblesse de l’État, les tensions et conflits régionaux, les déplacements massifs de populations et la crise des réfugiés, et leur impact sur la sécurité régionale et euro-atlantique.

    Le GSM sert aussi de forum propice au maintien d’étroites relations entre pays partenaires de la zone méditerranéenne, du Moyen-Orient et de la péninsule arabique, l’objectif étant d’approfondir la coopération et de favoriser la compréhension mutuelle. Il entend en outre faciliter et promouvoir le dialogue entre pays partenaires.


    Pays prenant part aux activités du GSM

    Délégations des partenaires régionaux et membres associés méditerranéens

    Algéria

    Assemblée populaire nationale

    Conseil de la nation

    Israël

    Knesset

     

    Jordanie

    Chambre des représentants

    Sénat

    Maroc

    Chambre des représentants

    Chambre des Conseillers

    Observateurs parlementaires dans la région MOAN

    Egypt

     

    Tunisie

    Assemblée des représentants du peuple

    Le Conseil national palestinien

     

    Lire aussi

    SEE MORE